Amazon : Vers sa propre marque de vêtements

On trouve de tout sur Amazon. Suite à la vente de nourriture et de boissons alcoolisées, Amazon pourrait bientôt proposer des boutiques de vêtement en ligne. Amazon Fashion, jusque-là, page dédiée à la mode du géant américain, pourrait alors laisser la place à un site de vêtement de marque. Outre le fait de courtiser les grandes marques de vêtements pour leur proposer de vendre sur le site, Amazon pourrait concevoir sa propre marque de vêtements qui sera sa propre version des produits réclamés par les consommateurs.

Comment Amazon en est arrivé à ce stade ?

La raison qui a fait qu’Amazon pense se lancer dans la vente en ligne de sa propre marque de prêt-à-porter est que des demandes de clients ne sont pas satisfaites.

En effet, quand des marques refusent de vendre des produits demandés sur le site d’Amazon, ce dernier va alors fabriquer des produits similaires afin de satisfaire ses clients. Comme beaucoup de vêtements ne sont pas disponibles sur Amazon parce que certaines marques refusent d’y commercialiser leurs produits essentiellement à cause des marges, il envisage sérieusement de combler le manque. Ainsi, après l’alimentation, Amazon va ajouter une nouvelle corde à son arc avec l’habillement.

D’ailleurs pour ce géant de la vente en ligne, au même titre que l’alimentaire, l’habillement a été identifié comme un puissant vecteur de croissance. Mais arriverait-il vraiment à détrôner les grandes marques de la mode ?

Lancer sa propre marque : véritable projet ou simple stratégie ?

Jusqu’ici, rien n’a encore été confirmé puisqu’Amazon a fait une remarque sur le sujet qui sonnait plus comme une mise en garde. Cette mise en garde va à l’encontre des grandes marques qui refusent de vendre certains produits d’habillement sur la plateforme de ce géant de l’e-commerce.

Par ailleurs, ses intentions de venir sur le secteur de la mode pourraient aussi être utilisées par Amazon comme levier de négociations auprès des plus réticentes de ces marques. D’autant plus que d’après de récentes statistiques, Amazon pourrait bien être le vendeur de vêtements numéro un aux États-Unis en 2017.

Amazon n’est donc pas à sous-estimer, car amazon vêtement pourrait bien être le site de référence mode de demain. Voilà pourquoi, il va s’intéresser de près au département de la mode à l’avenir.

Pour ce qui est des marques qui ne sont pas encore sur Amazon, à l’annonce de telles statistiques, elles vont devoir y penser à deux fois avant de refuser pour de bon de vendre sur le site d’Amazon.

Plusieurs marques de vêtements sont déjà vendues sur Amazon et s’il s’essaie à ce projet, personne ne sait si les mordus de la mode vont aimer ou pas. D’ailleurs, le résultat peut être correct comme la vente des tablettes Kindle, une marque Amazon ou bien être un échec comme c’était le cas du smartphone Fire Phone, un autre projet d’Amazon.

Ajouter un commentaire

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte