Des astuces pour bien endormir votre bébé tout en offrant une sieste bénéfique

Comment endormir votre bébé

Endormir un bébé est un moment délicat que les parents redoutent tant ! Les parents seront davantage perdus si bébé ne veut pas dormir, s’il pleure ou si ses peurs l’empêchent de dormir. Compte tenu de sa difficulté, l’endormissement est même devenu un challenge causant beaucoup de stress pour certains parents. Si vous avez tout tenté pour endormir votre bébé et que rien n’a marché, voici quelques astuces pour faire dormir bébé.

Préparer correctement la chambre de bébé

Avant de mettre votre bébé dans son berceau pour essayer une fois de plus de le faire dormir, pensez à bien aménager sa chambre et son espace de sommeil. Remplissez sa chambre d'objets familiers pour le rassurer. Sur son lit par exemple, évitez de déposer de trop gros éléments qui pourraient le gêner ou lui faire peur. Vérifiez la température de sa chambre et faites en sorte que sa veilleuse ne diffuse pas de lumière trop vive. Pour son lit, optez pour un matelas ferme pour bien maintenir sa colonne vertébrale. Sachez que tout comme vous, votre bébé a besoin de repères pour s’endormir.

Établir un rituel du sommeil

Établir un rituel de sommeil consiste à trouver des gestes que votre bébé pourrait reconnaître et qui lui indiqueront que l’heure du sommeil approche. Chaque famille est différente, chaque enfant est différent et donc, c’est à vous, en tant que parent, de trouver le bon équilibre. Quels que soient les gestes que vous adopterez dans le cadre de l’établissement du rituel de sommeil, il est essentiel de les respecter afin que votre enfant ait des repères. Voici un exemple concret : vous lui faites prendre son bain ou vous lui ferez sa toilette, ensuite il va prendre son dîner puis vous vous installerez dans sa chambre et enfin, vous lui lirez une petite histoire avec comme musique de fond, une petite berceuse. Répétez ces gestes tous les soirs et vous verrez que votre enfant s’y habituera et n’aura plus de mal à s’endormir.

Quelques astuces qui fonctionnent

Facilitez l’endormissement de bébé en séparant son coin nuit avec le reste de la pièce, utilisez un petit paravent par exemple ; vous verrez qu’il ne sera pas perturbé, et cela se reflétera sur son sommeil.

Si votre bébé a plus de 6 mois, aidez-le à faire ses nuits en diminuant progressivement la quantité de lait dans son biberon de nuit, il dormira alors plus longtemps.

Rassurer bébé est le seul véritable moyen de l’endormir, alors pour ne pas le perturber avec un lieu inconnu et lui faire peur, faites toujours en sorte que votre bébé s’endorme et se réveille au même endroit !

Par ailleurs, afin que votre bébé ne craigne ni la nuit ni la solitude, prenez l’habitude de le laisser seul avant son endormissement. Vous lui donnerez ainsi l’occasion de se débrouiller seul et d’être à l’aise avec lui-même.

 Endormir bébé est un exercice assez difficile, cependant, avec un rituel bien établi et de la patience, vous pourrez y arriver facilement. Parmi les moments les plus importants pour l’endormissement d’un bébé, on trouve la sieste.

Importance des siestes pour votre bébé

Certaines personnes ont tendance à croire qu’il faut impérativement endormir un enfant dans le but de vaquer aux occupations diverses. Cependant, ce que peu de personnes savent c’est que l’enfant a besoin de plusieurs temps de sommeil répartis dans plusieurs moments dans la journée, et ce, jusqu’à ses 6 ans. Il est donc temps de faire le point de découvrir l’importance des siestes pour votre bébé.

siestes pour votre enfant

Pourquoi le bébé a-t-il besoin de faire des siestes ?

Si le tout petit bébé dort autant, c’est d’abord parce qu’il n’est pas encore capable de faire la différence entre le jour et la nuit et en plus il a besoin de beaucoup de repos parce qu’il est vraiment stimulé. De jour comme de nuit, le sommeil bébé est très important !

Tout petit, le bébé a donc besoin de dormir pour se reposer et il ne répond qu’aux besoins de son corps. D’ailleurs, les études ont aussi révélé que c’est durant les moments où le bébé dort que les diverses hormones pour son développement, son bien-être et sa croissance sont sécrétées. Il est donc très normal que le nourrisson dorme entre 18 et 20 heures par jour, et ce, jusqu’à ce qu’il ait 3 mois.

Arrivée à son troisième mois, il est vrai qu’il peut dormir moins, mais il doit tout de même dormir entre 15 et 18 heures pour son bien. Quoi qu’il en soit, chaque bébé a son rythme de sommeil et l’adulte doit faire de son mieux pour respecter ce rythme.

La sieste chez l’enfant

Jusqu’à 6 ans, un enfant a des besoins bien particuliers en matière de sommeil et comme vous le savez déjà, vous devez les respecter ; pour le bien de l’enfant en question.

Sachez donc qu’entre 0 et 3 mois, le sommeil nourrisson est compris entre 16 et 20 heures et il se peut qu’il soit plus éveillé en début de soirée. En outre, dans cette tranche d’âge, le bébé fait des siestes après le petit déjeuner, au milieu de la matinée, après le déjeuner et au milieu de l’après-midi. Suivant le rythme de l’enfant, les siestes peuvent être plus ou moins longues et il est inutile de changer ses habitudes.

Entre 6 mois et 1 an, l’enfant peut dormir 12 heures toutes les nuits, mais il n’arrêtera pas pour autant de faire des siestes au cours de la journée. À cet âge, l’enfant a encore besoin de faire des siestes, car il découvrira tous les jours de nouvelles choses et étonnamment, cela le fatiguera. Vous devrez donc être très attentif aux signes que l’enfant émet et ne pas le forcer à dormir s’il ne le veut pas.

Pour que les siestes de votre enfant lui soient bénéfiques, vous devrez faire en sorte que l’endroit dans lequel il dormira soit calme et à la bonne température. Évitez d’y mettre la télévision et la radio et faites en sorte que la lumière soit agréablement tamisée. Enfin, bien qu’il soit possible d’habituer son enfant à faire ses nuits, c’est une pratique qui reste moyennement encouragée dans le sens où chaque enfant a son propre rythme. 

Ajouter un commentaire

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte