Comment combattre une migraine ?

Une migraine, ce mal de tête fréquent que vous avez du mal à expliquer et pourtant qui perturbe tellement votre quotidien en vous empêchant de travailler, de réfléchir, de faire des activités ou encore de vous détendre.

Les douleurs causées par les migraines sont aussi intenses que des blessures, à la différence que des habitudes saines ainsi que des astuces simples et non médicales peuvent rapidement y remédier. En outre, les causes de la migraine sont encore inconnues et les médecins affirment que dans certains cas les migraines sont liées à la mode de vie. Alors, comment soulager une migraine ?

Les symptômes 

La migraine se caractérise par des maux de têtes intenses qui durent jusqu’à 72 heures. Elle prend la moitié du crâne et s’accompagne par une intolérance à la lumière et d’une hypersensibilité au bruit. De plus, elle provoque des nausées et des vomissements.

Les types de la migraine

On distingue plusieurs types de migraines :

Les migraines ophtalmiques sont des céphalées intenses accompagnées par des troubles de vision, des fourmillements et des vertiges.

Les migraines sans aura marquées par une sensation de pulsation et s’accompagne par des vomissements et une hypersensibilité à la lumière.

Les migraines menstruelles apparaissent au moment des règles etcausées parla baisse du taux d’œstrogène.

Les migraines médicamentées sont dues à la prise abusive des médicaments anti-douloureux.

Traitez les migraines par étapes

Le traitement de la migraine se fait par étapes. Pour commencer à soulager migraine, dès que vous ressentez la douleur, laissez de côté ce que vous êtes en train de faire et isolez-vous dans un environnement calme. Choisissez une pièce sombre de préférence, car les migraines augmentent la sensibilité à la lumière et au bruit. Aussi, éteignez les lumières s’il le faut et détendez-vous. Vous pouvez même essayer de vous endormir si vous le pouvez.

Suite à cela, si la douleur persiste, continuez votre traitement avec la thérapie de la température qui est un remède migraine consistant simplement à vous appliquer des compresses chaudes ou froides à votre tête ou derrière votre cou. Si vous pouvez prendre directement un bain chaud, il va produire le même effet. À défaut de compresses, utilisez des sacs de glace pour un effet anesthésiant pouvant ternir la sensation de douleur causée par la migraine.

Changez de mode de vie pour lutter contre les migraines

Puisque le mal de tête persiste et revient fréquemment, que faire alors ? Vous devez avant tout voir du côté de votre mode de vie. Posez-vous des questions sur vos mauvaises habitudes qui peuvent vous rendre sujet aux migraines.

Si vous avez passé une mauvaise nuit, cela peut être la cause de vos migraines. Afin de bien dormir, établissez un bon rituel de sommeil en commençant par vous endormir à des heures régulières. Allez au lit à la même heure tous les soirs, le weekend y compris. Faites des siestes courtes, si vous êtes adeptes, car plus de 20 à 30 minutes, elles peuvent interférer avec votre sommeil nocturne. En fin de journée, détendez-vous et veillez à toujours manger léger avant de dormir.

Tenez un journal alimentaire pour identifier les déclencheurs potentiels de migraines afin de les bannir de votre alimentation. Changez également vos habitudes alimentaires en mangeant à la même heure chaque jour. Surtout, ne sautez pas de repas, car le jeûne augmente le risque de migraines.

Pour réduire les migraines, il est préférable de s’allonger dans une chambre sombre et loin de bruit. De plus, il vaut mieux que vous bannissez les cafés et les boissons excitantes et opter pour des tisanes de jasmin ou de verveine.

Pensez à pratiquer les techniques de relaxation

Pour affronter les migraines, faites une auto massage pour votre visage et votre cuir chevelu parce que cela permettra un véritable lâcher prise. En outre, pratiquer le yoga, permettra de se détendre et de contrarier plusieurs pathologies.

Les huiles essentielles qui fonctionnent

Avant de penser aux médicaments du genre antidépressifs, vous pouvez utiliser des remèdes naturels pour lutter contre la migraine.

Nombreuses huiles essentielles ont déjà démontré leur efficacité contre les migraines et maux de tête .Essayez l’huile essentielle de menthe poivrée qui possède des propriétés de vasoconstriction et de vasodilatation. Elle va vous aider à améliorer votre circulation sanguine en ouvrant et fermant les vaisseaux qui favorisent l’écoulement. De plus l’huile essentielle de la menthe poivrée est considérée comme un excellent traitement de migraines. Il est préconisé de faire quotidiennement  un massage au niveau de la tête et de la nuque avec quelques gouttes cette huile.

Ou encore utilisez l’huile essentielle de basilic ! Outre ses vertus vitalisantes, anti stressantes et tonifiantes Le basilic est considéré comme un antispasmodique puissant qui combat les migraines

Pensez aux tisanes.

Dans la nature, il existe plusieurs plantes capables de vous aider à contrarier la migraine. On vous présente dans cette partie une sélection de plantes efficaces :

La grande camomille est préconisée pour soulager les migraines récurrentes et de minimiser l’intensité des crises d migraines. Il est recommandé de prendre une dose de 250 mg de feuilles séchées de la grande camomille par jour.

La petasite est très recommandée pour alléger les maux de tête. Il est préconisé  de prendre 50mg d’extrait de cette plante pendant les repas quotidiennement durant 6 mois.

Le ginkgo Biloba c’est un arbre asiatique qui existe depuis des millions d’années. Outre ses vertus anti oxydantes et sa capacité à faciliter la circulation sanguine, cette plante est connue depuis la nuit des temps par  sa capacité de réduire les maux de tête. Donc pour affronter la migraine, il est préconiser de prendre quotidiennement une dose de 120 mg d’extraits de ginkgo Biloba.

Privilégiez le traitement de fond.

Quand les crises de migraines persistent, les traitements de fond s’avèrent la solution idéale pour mettre fin à cette gêne. En effet ces médicaments sont capables de réduire la fréquence et l’intensité des crises et minimisent l’intolérance aux facteurs déclenchant. En outre, ces médicaments doivent être pris durant une très longue période. Il existe un vaste choix de médicaments préconisés notamment la dihydroergotamine  et les Pizotifénes.

Ajouter un commentaire

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte