Menu de Noël light : Mode d’emploi

Il est vrai que Noël est une fête merveilleuse durant laquelle nous pouvons nous permettre de déguster toutes sortes de plats délicieux, mais pour les personnes qui désirent préserver leur poids actuel ou qui veulent tout simplement faire attention à leur santé, Noël devient rapidement un cauchemar ! Pour cette année, ne vous privez de rien grâce à ce mode d’emploi pour réaliser des repas de Noël légers et qui vous donnera peut-être une idée de repas pour Noël.

 

 

Utilisez les épices et les condiments

Les épices et les condiments rendent les aliments très gouteux même s’ils ne contiennent que peu de matière grasse, ne vous en privez pas ! D’ailleurs, il y a tellement d’épices et de condiments à déguster donc, Noël est le bon moment pour les découvrir et pour se rendre compte qu’ils font réellement la différence. Vous pourrez en mettre dans vos salades, vos plats principaux et même dans vos desserts!

Préférez les bonnes huiles et les matières grasses de qualité

Vous n’êtes pas obligé de vous passer d’huile durant les fêtes de Noël, vous devez en revanche, apprendre à choisir les bonnes huiles et les matières grasses de qualité. À ce propos, les études ont montré que l’huile d’olive est idéale tant pour les salades que pour faire cuire les viandes maigres. Notez aussi que l’huile de colza peut être chauffée et donc, elle peut vous aider à faire revenir vos aliments.

Tablez sur les viandes et les poissons maigres

Cheval, veau, blanc de poulet ou de dinde, lapin, pintade sans peau, canard et bien d’autres encore, vous avez le choix en ce qui concerne les viandes maigres. Pour ce qui est des poissons maigres, il s’agit surtout des bars, des limandes, des soles, des grondins, des lingues, des roussettes, des truites de mer ou encore des brochets. Faites votre choix et cuisinez avec des épices et des condiments, vous vous régalerez !

Optez pour des modes de cuisson light

Si vous désirez déguster un plat léger, optez pour un mode de cuisson light, mais pour plus de saveur, macérez vos aliments 24 h avant la cuisson. Pour votre information, sachez que la cuisson à la vapeur, à l’eau, au four, au bain marie ou dans des ustensiles spéciaux qui privilégient la cuisson light. Donc, n’hésitez pas à investir dans un fait-tout en pierre naturelle ou d’une poêle en pierre naturelle ainsi que d’un wok avec un revêtement antiadhésif pour limiter l’huile à utiliser pour faire cuire les aliments.

Choisissez des boissons basses calories

C’est connu, les boissons alcoolisées sont assez caloriques et c’est bien dommage, car Noël est la bonne occasion pour boire du vin, du champagne et des cocktails. Cependant, vous pouvez tout de même en boire, car il a été prouvé que les vins qui ont faible degré d’alcool sont les moins caloriques et pour maintenir sa ligne, il faut limiter la consommation de vins, de champagnes et de liqueurs à saveurs douces ou carrément sucrées. Si vous ne voulez pas vous souciez de cela, tablez carrément pour les vins et les champagnes dits « basse calorie », ils sont tout aussi délicieux !

Enfin, vous pouvez déguster à cœur joie les desserts et le fromage, mais restez raisonnable sur la quantité ou alors, allez-y franchement, mais optez pour des recettes light et des fromages « basse calorie ». De même, restez raisonnable sur la consommation de pain et des produits farineux de l’apéritif et privilégiez les légumes divers.

Une entrée légère réussie

Pour vous sentir bien le lendemain, n’hésitez pas à préparer un repas de noël leger. Les plats gras ne sont pas une obligation. Les anciens ont juste adopté cette tendance pour satisfaire les fins gourmets. Cassez cette routine et optez pour une entrée légère. Comment ? Privilégiez tout simplement les plateaux de fruits de mer sans pour autant négliger les fibres. Évitez de mettre trop de mayonnaise ou de pain. L’important est de mélanger les protéines et les légumes. Vous pouvez par exemple concocter une terrine ou une verrine de poisson riche en protéines qui contient chair de tourteau, langoustines ou autres, le tout servi avec des petits dés de mangues et de concombre. Pour les relever,  oubliez la mayonnaise et l’huile pour laisser place à une sauce cocktail légère préparée avec des épices et du fromage blanc. Les truffes, les champignons et le potiron sont également les bienvenus en entrée « light ». En exemple, il y a la fricassée de champignons tapissée de lamelles de truffes et de salade ou encore la crème de potiron à l’huile de truffes.

Le secret d’un plat « light »

Avez-vous déjà une idée de repas pour noël? Tournez-vous vers les viandes ou les volailles maigres. Mieux encore, préparez un mélange de féculents pour les accompagner. Une association de lentilles corail et de céréales, riz original ou quinoa, le choix est large. Quoi qu’il en soit, n’oubliez jamais de mettre des assiettes riches en fibres en ajoutant des légumes. Sinon, il vous est possible de préparer un chutney maison. Dans ce cas, vous pouvez vous servir de pommes et d’échalotes pour parfaire votre recette de volaille peu calorique. Pour réussir la sauce de votre plat léger, remplacez le sucre ou le sirop d’érable par le miel. Si vous avez envie de crustacés ou de coquillages, vous pouvez cuire des gambas, du homard ou des coquilles St Jacques. Pour votre information, ces dernières sont en mesure de réduire les risques de maladies cardiovasculaires, une raison de plus pour en manger. Mijotez-les dans du bouillon contenant des légumes pour les alléger.

Préférez le saumon ou les huitres au foie gras

Il est évident que le foie gras est très riche. Ne vous sentez pas obligé de l’inclure dans votre menu de fête. Pour avoir un repas de noël leger, pourquoi ne pas opter pour du saumon fumé ? Cet aliment est non seulement moins calorique, mais aussi plus diététique. Si vous ajoutez du beurre, c’est comme si vous mangiez un toast de foie gras. Ce n’est pas interdit, mais préparez-les en faible quantité. Sinon, les huitres crues apportent aussi peu de calories. Riches en zinc, ces mollusques donnent de la robustesse à vos cheveux.

Réalisez des sauces légères

Si vous avez choisit les fruits de mer, ne les manger pas avec de la mayonnaise. Élaborez une sauce plus digestive à l’aide du yaourt ou du fromage blanc. La dinde fait-elle partie de votre idée de repas pour noël ? Si oui, ne l’accompagner pas d’une classique purée de châtaignes, mais plutôt d’un écrasé de pomme de terre aux truffes.

Des desserts « light » facile à préparer

La tendance « trop sucré » est à éviter. Pensez donc à vous passer des bûches riches en crème. Privilégiez les préparations de fruits exotiques à la fois acidulés et frais. De plus, sachez que les fruits apportent des antioxydants qui préviennent le vieillissement de la peau. Pour couronner le tout, servez-les avec une boule de sorbet. Ce dernier, quant à lui, est plus léger que les glaces qu’on a l’habitude de servir en dessert de fêtes. Jouez sur les couleurs pour épater vos convives. Il faut croire qu’une assiette de fruits multicolores est plus appétissante qu’une bûche couverte de crème toute blanche.

Ajouter un commentaire

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte